Empêcher la privatisation du domaine public

Nous relayons ici un appel lancé par Philippe Aigrain concernant la menace qui pèse sur notre patrimoine menacé de privatisation par la numérisation.

« Dans un communiqué diffusé par le ministère de la Culture, Louis Gallois (Commissaire général à l’investissement) et Bruno Racine (président de la Bibliothèque nationale de France) annoncent la signature de deux nouveaux partenariats public‐privé en matière de numérisation du patrimoine physique détenu par la bibliothèque. Ces accords se caractérisent par une privatisation (droits d’exploitation commerciale exclusive pour 10 ans) d’un patrimoine appartenant pour tout (les livres anciens) ou partie (les enregistrements sonores 78 et 33 tous) au domaine public. Ironiquement, cette annonce s’effectue alors que dans ses vœux aux personnels de la culture, la ministre prononçait un discours dans lequel elle a répété que la culture ce sont les biens communs, c’est le bien commun de tous. Elle n’a sans doute pas fait le rapport».

Lire la suite sur le blog de Philippe Aigrain

Postscriptum. Voir aussi le communiqué commun de l’association COMMUNIA, l’Open Knowledge Foundation France, La Quadrature du Net, Framasoft et SavoirsCom1  ainsi que le Manifeste pour le domaine public qui définit le sens et les principes de protection du domaine public.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam